Qui sommes nous?

Notre vision

Urgence Convergences aspire, avec d’autres forces, à impulser un processus convergent et commun de revendications, propositions et actions** pour une gestion et sortie de crise qui ne laissent personne sur le carreau, accélèrent la transition écologique et sociale et évitent que la crise du Covid-19 ne se solde par la réanimation de l’économie d’hier, aux dépens de la population et de l’environnement.

** en particulier les mobilisations suivantes :

  • climat & écologie ;
  • féminisme et anti-sexisme ;
  • emploi, droits sociaux et services publics ;
  • diversité, anti-racisme et anti-xénophobie ;
  • tissus culturels ;
  • démocratie, participation et codécision ouverte à tous les concernés.

REvendications communes

Quelques pistes de propositions en construction:

  1. La Défense des services publics et leur extension pour lutter contre la crise sociale et climatique;
  2. Une transition orchestrée de l’emploi des secteurs polluants et fortement « carbonés » vers les secteurs de la durabilité (rénovation énergétique complète du domaine bâti, agroécologie, mobilité douce et modérée, etc.), garantissant les droits des salarié·e·s concerné·e·s ;
  3. La souveraineté alimentaire et sanitaire: l’approvisionnement en suffisance en matière de produits de santé et de biens de première nécessité à partir de circuits locaux ;
  4. La garantie d’un revenu minimum, des salaires et des retraites qui permettent de vivre dignement, la réduction du chômage ;
  5. La lutte contre toutes formes de discrimination– notamment liées au genre, à l’orientation sexuelle, au handicap, à l’appartenance culturelle, religieuse et ethnique, la nationalité – et la promotion de la diversité et de l’égalité de fait entre les personnes ;
  6. L’encouragement d’activités de type associatif et coopératif, répondant aux besoins de la population;
  7. Une fiscalité fortement progressive et redistributrice pour financer cette transition écologique et sociale sans endettement auprès des marchés financiers.
  8. La promotion du partage et de l’élaboration démocratique des décisions dans tous les registres de la vie sociale, politique, économique (travail, production, consommation, échange) et culturelle.